Zakaria Aboukhlal

Zakaria Aboukhlal a été convoqué pour les deux victoires des Lions de l’Atlas face aux Fauves de la République Centrafricaine (4-1 et 0-2) dans le cadre des qualifications pour la Coupe d’Afrique des Nations. 

Le jeune joueur de l’AZ Alkmaar a profité de ces deux matchs pour officialiser son choix définitif pour le Maroc. Deux fois remplaçant, Aboukhlal avait fêté son baptème comme il se doit en inscrivant le 4è buts des marocains à Casablanca. Il avait bénéficié de 30 minutes de temps de jeu mais il ne lui a fallu que cinq minutes pour se révéler définitivement au public marocain.

Tout le monde n’était pas heureux de ses débuts avec les Lions de l’Atlas. Si ses fans marocains ont exprimé leur satisfaction. Certains, qui se réclamaient libyens, revendiquaient un choix en leur faveur, ils n’ont pas été vraiment tendres avec lui. “En Libye, ils sont fous de football. C’est incroyable là-bas“, se souvient Aboukhlal de son passage chez les Chevaliers espoirs. “Vous ne pouvez pas l’imaginer, même des menaces ! À un moment donné, c’était de trop et j’ai temporairement verrouillé mon compte Instagram, car ça partait peu trop loin.

Zakaria Aboukhlal n’a pas peur

“Peur ? pas du tout. Mais à un moment donné, c’est devenu trop négatif et vous voulez en terminer”, a expliqué l’attaquant marocain sur les raisons du vérouillage de son compte Instagram le temps que les esprits se calment.

De son premier séjour dans la tanière, Zakaria Aboukhlal a déclaré à la presse néerlandaises qu’il en était ravi. Il était également très content de ses débuts de rêve avec les Lions de l’Atlas. Aboukhlal n’est pas prêt d’oublier la 64e minute de son premier match à Casablanca. 3. “Quand tu fais tes débuts, tu veux toujours marquer immédiatement. J’avais trente minutes pour ça, mais c’est incroyable que ça ait marché après cinq minutes“.