Zakaria Aboukhlal, voici la grande surprise de la dernière liste du sélectionneur national Vahid Halilhodzic. Mais qui est cet attaquant polyvalent?

Zakaria Aboukhlal est la grande surprise de la liste de Vahid Halilhodzicpour la double confrontation avec la Centrafrique (13 et 17 novembre).

Zakaria Aboukhlal est né le 18 février 2000 à Rotterdam (Pays-Bas), d’un père libyen et d’une mère marocaine. Il a même vécu une partie de son enfance au Maroc.

Formé au PSV Eindhoven, il débute sa carrière professionnelle, le 17 août 2018, en Eerste Divisie, deuxième division néerlandaise, avant de rejoindre l’AZ Alkmaar, un an plus tard (jusqu’en 2023), contre la somme de 2 millions d’euros.

Ambidextre, il a participé à 3 matchs d’Eredivisie cette saison sur 6 possibles, inscrivant deux buts. L’AZ occupe actuellement la 9e place du classement avec 8 points à son compteur (1 victoire et 5 nuls).

Depuis 2016, Zakaria Aboukhlal a évolué avec presque toutes les catégories de jeunes de la sélection néerlandaise, mais il n’a jamais fermé la porte à la sélection nationale. Voici ce qu’il a récemment déclaré à ce sujet:

“J’ai reçu une convocation il y a deux ans avec la catégorie Espoirs libyenne, j’ai tout de suite accepté et je m’y suis rendu. Le souci là-bas, c’est que j’ai du mal à communiquer. Peu de personnes parlent anglais et encore moins le néerlandais. Au Maroc, il y a de nombreux joueurs nés aux Pays-Bas et l’intégration devient plus facile. Je ne ferme surtout pas la porte à la sélection marocaine”.

L’équipe nationale est effectivement connue pour son important contingent néerlandophone. Ce mois-ci, Aboukhlal pourra échanger avec Sofyan Amrabat, Hakim Ziyech ou encore Noussair Mazraoui.

Le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, a découvert cet attaquant polyvalent il y a trois mois et n’a pas peur de lui accorder sa confiance telle qu’il l’explique.

“Je suis assez content que découvrir ce joueur qui joue à droite, à gauche, en profondeur, qui est assez costaud et qui n’a pas peur d’aller au duel. C’est un joueur âgé de 20 ans et qui peut évoluer en équipe nationale durant 10 ans”, a expliqué le technicien.