Youssef En-Nesyri et son triplé contre Cadix n’en finissent pas d’éblouir la presse européenne. Elle est unanime sur le talent du jeune joueur marocain.

Youssef En-Nesyri a inscrit un triplé (35e, 39e et 62e minutes), ce samedi 23 janvier, contre Cadix, dans le cadre de la 20e journée de Liga. Une performance qui lui a valu les louanges de la presse européenne.

L’Espagne s’enflamme pour sa nouvelle coqueluche. C’est le cas de le dire avec ce titre de Mundo Deportivo: «un En-Nesyri en feu». AS titre, de son côté, «Le Sánchez Pizjuán est le jardin d’En Nesyri» en référence au stade de Séville.

En France, il y a d’abord L’Équipe qui trouve que le Lion de l’Atlas «n’en finit plus d’impressionner à Séville». Mais aussi So Foot, qui juge que «Youssef En-Nesyri a décidé de ne pas perdre de temps en 2021». Il est même surnommé «la gâchette marocaine du FC Séville».

En Belgique, aussi, on lui fait les yeux doux. Walfoot estime que «Les Andalous ont confié les clés du camion à Youssef En-Nesyri». Au Portugal, A Bola lui prédit le «Pichichi», prix qui consacre le meilleur buteur de Liga (il est l’actuel leader du classement).

Aux Pays-Bas, on traite le sujet sous un autre angle. «Le concurrent De Jong réalise le deuxième triplé du mois à Séville», écrit AD en référence à l’international néerlandais Luuk de Jong, remplaçant du Marocain.Par Salwa Hosni

SourceMAP/LDA