Libre depuis la résiliation de son contrat avec Galatasaray en mars, Younès Belhanda est ciblé par son club formateur Montpellier, avec qui il fut sacré champion de France en 2012.

Laurent Nicollin, président de Montpellier HSC, a confié dans les colonnes du Midi-Libre, avoir ouvert la porte à Younes Belhanda, du moins dans un premier temps pour qu’il puisse se maintenir en forme.

“Il y a trois semaines, nous avons passé un après-midi ensemble. Je lui ai proposé de s’entraîner avec nous pour garder le rythme. Il est reparti en Turquie où il avait des choses à régler. A son retour, il doit reprendre contact avec Bruno (Carotti, directeur sportif du MHSC)”, a t’il confié.

Agé de 31 ans, Younes Belhanda est loin d’être cramé, et pourrait clairement apporter à Montpellier. Son salaire risque néanmoins de poser problème, sauf s’il accepte de diviser par deux voire trois ses émoluments ( par rapport à son salaire à Galatasaray).