téléchargement-2

Yassin Ayoub va débuté sa deuxième saison à Feyenoord.  Tout doit changer  pour  Ayoub  sous Jaap Stam le nouvel  entraîneur de Feyenoord  qui a remplacé Giovanni van Bronckhorst.

Et  avec les départs  de Tonny Vilhena  pour le club russe de Krasnodar et de Jordy Clasie pour AZ Alkmaar, Yassin Ayoub n’a plus envie de revivre une nouvelle saison sur le banc .

Alors, vous êtes heureux que Giovanni van Bronckhorst soit parti. Ou pas?
“Je ne le blâme pas, l’entraîneur fait des choix. Et j’étais à peine dedans. ”

Mais pourquoi Feyenoord vous a-t-il fait quitter le FC Utrecht. Quel était le plan?
“Je pense que le club s’attendait à ce que Tonny Vilhena soit vendu.

Cela n’est pas arrivé Mais j’aurais pu jouer avec Vilhena, je pense.

J’ai souvent demandé ce que je devais faire différemment pour avoir plus d’opportunités. À un moment donné, vous commencez à douter de vous-même. “”

Qu’est-ce que vous avez fait de mal?
“Il y avait un intérêt lors du mercato d’hiver. J’ai demandé si je pouvais être prêté. Mais Feyenoord n’a pas voulu.

Les dernières semaines de la saison, je me suis peut être laissé un peu trop aller pendant l’entraînement.

Je me suis entraîné pour rien, je n’ai jamais eu de chance. Je n’aurais pas dû faire ça. Je m’en veux de ça. Mais la récompense n’est pas venue. ”

Qu’est-ce que cela vous a fait?
“En fait, je suis resté assis sur le banc pendant neuf mois. Au FC Utrecht, je jouais toujours sous Erik ten Hag. Cela a affecté ma confiance en moi.

J’essaie maintenant de rebondir. Avec Jaap Stam, il y a un autre entraîneur et je sais que je peux jouer de nouveau et aussi en étant performant.

Je travaille très fort là-dessus. ”
Mais Steven Berghuis est subitement devenu un milieu de terrain, Jens Toornstra a été conservé par Stam et Liam Kelly semble être le milieu défensif.
“C’est vrai, mais je me bats pour ma place.

L’entraîneur est positif et ça fait du bien. Je veux juste jouer dans cette équipe. Les gens m’ont soutenu dès le début, mais malheureusement, je n’ai pas eu beaucoup de temps de jeu. ”

Mais si ça échoue encore?

Sofyan Amrabat, également originaire du FC Utrecht, l’a subi pendant une saison et il y a exactement un an, il s’est dirigé vers un départ.

“Je ne sais pas si notre situation est la même, mais il est clair que je ne veux plus m’asseoir sur le banc pendant toute une saison.

Ce n’est pas bon pour le Feyenoord ni pour moi.

Dans ce cas, nous devrions chercher une solution. Mais je ne pense pas à ça maintenant. ”
Ruud Vormer, Marko Vejinovic, Simon Gustafson, Sofyan Amrabat, Yassin Ayoub.

De nombreux milieux de terrain n’ont pas réussi à Feyenoord ces dernières années.

“Karim El Ahmadi a également connu des difficultés et est devenu indispensable par la suite.

Je vois les mois à venir comme une opportunité de gagner ma place. Je suis positif et je vais rester comme ça. “