Quatre jours après leur victoire à domicile (4-1), les Lions de l’Atlas se rendent à Douala pour défier, encore, la Centrafrique. Vahid Halilhodzic évoque des conditions particulières.

Les Lions de l’Atlas ont effectué une ultime séance d’entraînement, ce lundi 16 novembre au stade de la Réunification de Douala (Cameroun) avant le match contre la Centrafrique dans le cadre de la 4e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2022.

Lors de cette séance, qui a duré environ quatre-vingt-dix minutes, le sélectionneur national Vahid Halilhodzic a passé en revue les derniers aspects de la préparation des joueurs, tel que l’explique la FRMF.

Le technicien franco-bosnien évoque ce rassemblement tel “le stage le plus difficile de ma vie” au vu des difficultés rencontrées (blessures, maladies…), mais demeure focalisé sur la qualification pour la CAN Cameroun 2022 puisqu’il “n’y a pas d’excuse pour aller chercher la victoire”.

Quant au capitaine Romain Saïss, il rappelle que le match sera capital, mais “difficile” vu le caractère revanchard des Centrafricains qui auront à cœur d’accrocher une des deux places qualificatives.

Le portier Yassine Bounou est également de cet avis: “la deuxième confrontation sera plus difficile”. Mais il appuie sur la bonne préparation des Lions.

Centrafrique-Maroc se joue aujourd’hui au stade de la Réunification à 17h et sera dirigé par un trio arbitral gabonais.