Image lionsdelatlas par défaut

Le boxeur marocain, Mohamed Rabii a été jugé par le Tribunal de première instance de Casablanca pour “débauche”, conformément à l’article 490 du code pénal marocain. Le champion marocain a écopé d’un mois de prison avec sursis.

Selon le presse arabophone qui rapporte l’information ce lundi 21 janvier, cette affaire, dont les détails ne nous regardent pas vraiment, remonte au mois de septembre 2018 suite à une plainte déposée par une femme divorcée de 36 ans qui a également écopé de la même peine. L’article 490 du code pénal marocain, stipule que “sont punies de l’emprisonnement d’un mois à un an, toutes personnes de sexe différent qui, n’étant pas unies par les liens du mariage, ont entre elles des relations sexuelles”.