Mohamed Ihattaren écarté par de Boer

Le média néerlandais, De Telegraaf se pose des questions sur la situation de Mohamed Ihattaren avec les Oranjes qui ont plusieurs opportunités pour sceller son sort.

Comme notre rédaction, De Telegraaf remarque que le «super talent» n’a toujours pas joué la moindre minute avec l’équipe première néerlandaise alors qu’il a à priori fait son choix depuis un an.

Que signifie ce retard alors que toutes les conditions sont réunies pour qu’il fasse ses débuts avec les Oranjes, même avec 10 kilos de plus, du moment que son avenir international est scellé ? Que signifient ses forfaits ? Est-ce une succession de malchance ou s’agit-il, comme on dit dans le jargon, de blessures diplomatiques pour rester éligible pour le Maroc ?

Depuis sa première convocation et son passage remarqué dans les tribunes, Mohamed Ihattaren a décliné deux autres convocations sous les ordres de De Boer. La première était pour cause de blessure et la deuxième en raison d’une maladie. Toutes les excuses sont devenues bonnes pour éviter de rejoindre les protégés de Frank de Boer, c’est en tout cas le sentiment qui se dégage si l’on se rappelle de quelques précédents comme le cas Ziyech, par exemple.

Dans son analyse, De Telegraaf écrit que les “premières minutes de jeu de la perle du PSV Mohamed Amine Ihattaren (18 ans) en équipe nationale néerlandaise sont à nouveau retardées. Tout comme un mois plus tôt, il a dû signer avec le sélectionneur national Frank de Boer. Cela fait un an qu’Ihattaren a choisi Orange à la place de l’équipe nationale du Maroc, qui s’est battue publiquement pour l’avoir. L’année mouvementée du jeune n’est toujours pas finie.

Ils continuent? : “Quand De Boer s’adressera aux médias à Zeist aujourd’hui, il s’agira à nouveau d’Ihattaren. Il a raté le duel du PSV avec Willem II dimanche. L’Espagne, la Bosnie-Herzégovine et la Pologne doivent être en mesure de les rattraper. Il devait y avoir des consultations.

De Telegraaf prétend savoir ce qui se passe avec Ihattaren: “On rapporte que le talent du PSV souffre de graves maux d’estomac, ce qui rend douteux sa présence avec les Oranjes pendant cette période internationale. Et d’ajouter que le super talent a été retenu une première fois par l’entraîneur national par intérim Dwight Lodeweges en août. Sa première expérience s’est déroulée dans les tribunes contre la Pologne et l’Italie et a dû abandonner le mois dernier en raison d’une blessure musculaire.