Confirmation de notre information exclusive sur la vive dispute impliquant Jamal Alioui et le sélectionneur des moins de 20 ans, le portugais João Aroso à Maamoura.

Les deux protagonistes ont été remerciés mais la FRMF se veut plus diplomate. Elle préfère annoncer la démission du portugais de son poste de sélectionneur des Lionceaux U20 pour des “raisons personnelles”, a annoncé vendredi la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Mais nos lecteurs, qui ont eu écho du clash, connaissent la véritable raison.

La démission d’Aroso a été acceptée par la Direction technique nationale (DTN), a précisé la FRMF dans un communiqué publié sur son site internet. Cependant, l’instance fédérale ne dit pas mot de l’ex Lion de l’Atlas, Jamal Alioui impliqué dans la dispute avec le portugais. Alioui restera dans le staff et sera le 2è adjoint de Simondi

La FRMF remercie Aroso pour le travail accompli au cours de son mandat, tout en lui souhaitant plein succès dans sa carrière professionnelle,” souligne le communiqué.

Comme nous l’avons précisé dans le premier article, la sélection U20 sera confiée à Zakaria Aboub et Bernard Simondi.