Image lionsdelatlas par défaut

Rani Khedira, frère de Sami, a fait savoir ce mercredi qu’il n’envisage pas de devenir Aigle de Carthage pour défendre les couleurs de la Tunisie lors du Mondial 2018.

Contrairement à Ellyes Skhiri et Saifeddine Khaoui. qui ont répondu favorablement à l’appel de la Tunisie, le joueur d’Augsbourg, qui a la double nationalité germano-tunisienne, a refusé la proposition préférant être franc avec la TFT. «Je suis né et j’ai grandi en Allemagne, je ne parle qu’allemand. Mon jeu est centré sur la communication. Je ne peux pas être à fond et aider l’équipe ainsi», a expliqué Rani Khedira, avant d’ajouter qu’il ne se voyait pas prendre la place d’un joueur qui a bataillé 2 ans pour se qualifier au Mondial russe.