Image lionsdelatlas par défaut

Le match-choc mettant aux prises le Raja Béni Mellal (deuxième au classement) et le Youssoufia de Berrechid (leader) s’est soldé par un nul (1-1), ce qui arrange les affaires du Mouloudia d’Oujda qui s’empare de la deuxième place à l’issue de sa victoire face à l’Olympique Dcheira.

Le sprint final vers les deux places garantissant la montée en Botola Maroc Telecom D1 bat son plein. À deux matchs du terme de la saison, trois équipes se livrent une lutte sans merci pour les deux tickets menant vers la division supérieure. Deux des trois prétendants ont justement croisé le fer le week-end dernier, à savoir le Raja Béni Mellal et le Youssoufia de Berrechid, respectivement deuxième et premier du classement général. Ce match s’est soldé par un nul (1-1) qui n’arrange les affaires d’aucune des deux équipes, surtout le RBM qui s’est fait doubler par le Mouloudia d’Oujda, vainqueur de l’Olympique Dcheira (2-0). Les Oujdis devancent désormais le Raja Béni Mellal d’un point et reviennent à une longueur des sociétaires de Berrechid. Avec seulement deux points séparant le premier du troisième, la Botola Maroc Telecom D2 proposera donc deux dernières journées palpitantes où le suspense devrait être à son apogée. Lors de la prochaine journée, tous les occupants du podium seront en déplacement : le CAYB chez le Rachad Bernoussi, le MCO à Sidi Kacem et le RBM chez le Wydad de Témara. Le Youssoufia et le Mouloudia sont donc, du moins jusqu’à la 29e journée, les plus proches de la remontée, mais le RBM restera sûrement à l’affût d’un faux pas jusqu’aux derniers souffles de la saison. En queue du classement, la relégation de l’Union sportive musulmane d’Oujda n’est quasiment plus qu’une question de temps, surtout après sa défaite ce week-end face à la Jeunesse Al Massira.