Selim-Amallah-LDA-1

Le Standard de Liège a besoin d’un petit miracle pour accéder aux 16es de finale de la Ligue Europa. Confronté à Arsenal, Selim Amallah estime que les Rouches peuvent mettre les Gunners en difficulté.

Mehdi Carcela et Selim Amallah, les Marocains du Standard de Liège (Belgique) sont opposés à Arsenal à l’occasion de la 6e journée de la phase de groupes de la Ligue Europa. Un match qu’ils doivent remporter pour espérer accéder aux 16es de finale de la C3.

Les Belges sont en effet 3es du groupe F avec 7 points, alors que les Allemands de l’Eintracht Francfort sont 2es avec 9 points et Arsenal en tête avec 10 pts. Il faudra gagner et attendre une défaite allemande contre les Portugais du Vitória Guimarães (derniers avec 2 points).

Si l’Eintracht et Guimarães se partagent les points, le Standard devra gagner par trois buts d’écart.

“Il faut toujours y croire. Tout est possible en football. On va jouer ce match de prestige à fond et nous verrons bien ce qui va se passer”, a déclaré Amallah (23 ans), hier en conférence de presse à Sclessin.

« C’est sûr qu’on va prendre du plaisir. On ne joue pas tous les jours un match comme celui-ci. On veut jouer notre jeu et je pense qu’on peut les mettre en danger. »

S. AMALLAH : « C’est vrai qu’il y aura une belle ambiance à Sclessin. Ce sera chouette de jouer devant nos nombreux supporters. »

Les Belges sont en effet 3es du groupe F avec 7 points, alors que les Allemands de l’Eintracht Francfort sont 2es avec 9 points et Arsenal en tête avec 10 pts. Il faudra gagner et attendre une défaite allemande contre les Portugais du Vitória Guimarães (derniers avec 2 points).

Si l’Eintracht et Guimarães se partagent les points, le Standard devra gagner par trois buts d’écart.

“Il faut toujours y croire. Tout est possible en football. On va jouer ce match de prestige à fond et nous verrons bien ce qui va se passer”, a déclaré Amallah (23 ans), hier en conférence de presse à Sclessin.

Auteur de 6 buts et 3 passes décisives en 21 apparitions au Standard, cette saison, Amallah est persuadé que lesRouchessont “capables de faire mieux qu’à l’aller”. Lors de la 2e journée, ils s’étaient lourdement inclinés à Londres (4-0). “On a reçu une leçon de football là-bas. Mais je suis certain qu’on pourra les mettre en danger”, a conclu le Marocain.

Auteur de 6 buts et 3 passes décisives en 21 apparitions au Standard, cette saison, Amallah est persuadé que les Rouches sont “capables de faire mieux qu’à l’aller”. Lors de la 2e journée, ils s’étaient lourdement inclinés à Londres (4-0). “On a reçu une leçon de football là-bas. Mais je suis certain qu’on pourra les mettre en danger”, a conclu le Marocain.