Image lionsdelatlas par défaut

Le Maroc décroche une brillante troisième place au tournoi africain de qualification. Défait en demi-finale contre une forte équipe zimbabwéenne, le sept national s’est imposé face à la Tunisie, 19 à 12, lors du match de classement.

La sélection marocaine de rugby à VII a réussi, dimanche à Johannesburg, à décrocher une brillante troisième place au tournoi africain de qualification aux Jeux Olympiques 2016.

Défait en demi-finale contre une forte équipe zimbabwéenne, le sept national s’est imposé face à la Tunisie, 19 à 12, lors du match de classement, pour s’emparer de la troisième place.

Le tournoi a été remporté par le Kenya, en battant le Zimbabwe (22-19) à l’issue d’une rencontre très disputée. Le Kenya s’est, ainsi, qualifié pour les JO de Rio de Janeiro, alors que le Maroc, le Zimbabwe et la Tunisie devront disputer un dernier tournoi qualificatif, en juin prochain à Monaco. Ce tournoi verra la participation de 16 équipes représentant tous les continents.

Il s’agit d’une performance largement positive pour le Sept national, qui a réussi ainsi à se classer parmi les trois meilleures formations de tout le continent africain, redorant ainsi le blason d’un rugby marocain en perte de vitesse durant les dernières années. C’est une réalisation à mettre à l’actif de jeunes joueurs talentueux et combattifs évoluant dans leur totalité en France.

Pour les nombreux techniciens et responsables internationaux, représentant la Confédération africaine de rugby, la World Rugby Union et le Comité olympique international, la performance de l’équipe marocaine est à saluer au regard du calibre des sélections adverses, en particulier le Zimbabwe et la Namibie, où le ballon ovale est roi.