Image lionsdelatlas par défaut

Les initiatives du monde du football pour venir en aide aux réfugiés qui affluent en Europe se sont multipliées mardi, qu’elles viennent des fédérations, des clubs ou des joueurs, sous la forme de simples dons jusqu’aux ventes de maillots en passant par un prélèvement sur les billets.

Les clubs engagés en Ligue des champions et en Europa League vont donner un euro par billet vendu lors de leur première rencontre européenne. L’idée vient du FC Porto. L’argent récolté sera versé à un fonds, qui pourrait récolter entre 2 et 3 millions d’euros. Mardi, la Fédération française de football (FFF) a fait un don de 100 000 euros à une association d’aide aux réfugiés basée à Calais. Dimanche, l’AS Rome avait annoncé le lancement mardi d’une collecte de fonds en soutien aux réfugiés intitulée “Football Cares”. Elle a mis aux enchères les maillots de trois de ses plus grands joueurs, Francesco Totti, Miralem Pjanic et Edin Dzeko, et annoncé en outre un don de 575 000 euros. Le Real Madrid avait samedi annoncé une aide d’un million d’euros pour les réfugiés accueillis en Espagne, ainsi que la mise à disposition de locaux. Deux jours plus tôt, le Bayern Munich avait fait part d’un don du même montant, accompagné de plusieurs initiatives. Le quadruple Ballon d’or Lionel Messi a qualifié vendredi d'”inconcevable” la situation que vivent ces migrants, dans un message diffusé sur sa page Facebook et renvoyant au site de la fondation qui porte son nom.