RD Congo

Il reste deux matchs. Il vous reste deux matchs pour vous qualifier à la coupe du monde.” C’étaient les mots du président congolais, Félix Tshisekedi aux Léopards après leur victoire face au Bénin (2-0) et leur qualification pour les barrages du Mondial, Qatar 2022.

Après 48 ans de disette, la République Démocratique du Congo et ses dirigeants sont déterminés à obtenir la qualification pour la coupe du Monde Quatar 2022. En marge de la rencontre de vendredi, le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, s’est rendu ce mercredi au lieu d’entraînement des Léopards au stade des martyrs pour apporter le soutien du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi ainsi que de toute la population congolaise qui attend une grande victoire face au Maroc.

Le premier message d’encouragement que je vous transmets c’est celui du Président de la République, Son Excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Le deuxième message d’encouragement c’est celui de toute la population congolaise. Vous ne pouvez pas vous imaginer tout l’engouement qu’il y a parce que ça semble être un moment banal mais sincèrement on est vraiment en train d’écrire l’histoire et on a une opportunité historique, 48 ans après.

“Cette histoire va s’écrire avec un effort collectif de l’équipe, de chaque joueur et de tout le peuple congolais qui est derrière vous pour cette victoire. On y croit. Je pense que vous comprenez l’enjeu. Là où je suis encore très rassuré c’est qu’à l’entame de l’entraînement et à la clôture, ça commence toujours par une prière. Et donc nous mettons aussi Dieu à contribution”, croit-il.

Nous croyons que nous allons pouvoir atteindre cette victoire parce que nous la lui demandons, non seulement pour l’équipe mais aussi pour tout l’État congolais et pour cette représentation que nous voulons à Qatar avec vous tous.

Pratiquement 50 ans à solliciter Dieu pour une qualification et toujours pas de réponse. Il faut croire que la prière n’est pas une attitude du cœur qui consisterait à attendre que Dieu se plie à notre volonté et cède à nos caprices. Réduire sa prière à un résultat de match de football et demander à Dieu de prendre parti ? Quelle absurdité mais pourquoi pas si la prière est axée non seulement sur son bien, mais aussi sur le bien de son prochain ou de son adversaire.

De ce que nous avons observé depuis l’arrivée des Lions de l’Atlas à Kinshasa, on peut dire qu’effectivement, la RDC se donne tous les moyens pour obtenir sa qualification. “Tous les efforts sont fournis pour que nous arrivions aux résultats et avec le ministre des sports qui est ici présent avec nous. Tout le gouvernement l’accompagne pour qu’il soit à vos côtés pour vous apporter le nécessaire pour cette victoire,” a dit en substance Jean-Michel Sama Lukonde devant les sélectionnés pour le match de ce vendredi.

Plus que jamais, le numéro 1 congolais, tout comme le numéro 2 exigent clairement cette qualification. Les Mbokani, Akolo, Kakuta, Bakambu auront une pression énorme sur les épaules au vue des attentes et du temps qui se fait long. Il leur sera difficile de se libérer de cette pression susceptible d’annihiler leur force face à une attente exacerbée.