Image lionsdelatlas par défaut

L’ancien international marocain,Adil Ramzi a évolué pendant 3 saisons au PSV Eindhoven. Aujourd’hui, il est entraîneur formateur au club depuis 2016 et a notamment travaillé avec son petit bijou, Mohamed Amine Ihattaren qu’il a vu grandir.

“Je n’ai pas besoin de parler de ses qualités, on le voit depuis des années ” a lancé l’ex meneur de jeu des Lions de l’Atlas. ” Ihattaren a assez de qualités pour passer à d’autres choses. Maintenant, je suis super heureux et fier de le voir avec l’équipe première à cet âge. “, souligne Adil Ramzi qui s’occupe actuellement des Jeugd PSV (U16). “Sa jambe gauche ! sa perspicacité !. ” poursuit Ramzi en ajoutant ” Seulement: il n’était pas en forme. On sait que la qualité seule ne suffit pas. Nous lui avons dit qu’il devrait être en meilleure forme. Au début, c’était difficile car il n’avait que 14 ou 15 ans et il pensait connaitre tout. À la fin, il a changé et il a fait un grand travail en s’entraînant très dur. Il a vraiment vomi après une footing en forêt. “Un ancien international marocain a participé à la formation du jeune prodige Ihattaren qui sera amené à faire un choix comme ses ainés Ziyech ou encore Idrissi. Mais pour l’heure, il poursuit sa formation et sa progression avec les Jeugd Oranje loin de toute pression. ” On a formé d’autres garçons qui sont allés boire de “l’eau” et en profiter, mais Mohamed a résisté et il a bien fait. Je dois aussi faire des compliments à son entourage, car il l’a également énormément aidé “, a conclu Adil Ramzi.