Image lionsdelatlas par défaut

Dans la tourmente depuis son retour aux Queens Park Rangers, Adel Taarabt pourrait rapidement changer d’air dés cet hiver. S’il ne veut aller qu’au Milan AC, les dirigeants lombards ne le voient pas de cet oeil.

Indésirable aux QPR, Taarabt n’a qu’une envie: retrouver le Milan AC. En effet, selon le Daily Mail, il aurait refusé une offre de l’Atalanta Bergame (17 éme) et espére celle du club milanais qui risque de ne jamais arriver. En octobre dernier Harry Redknapp avait déclaré sur les ondes de la BBC que les Lombards n’avaient jamais approché officiellement la formation londonienne pour faire revenir l’international marocain. Le milieu de 25 ans ne jure, malgré tout, que par les Rossoneris: ” J’espére que je parviendrai à y retourner la saison prochaine. Quand je suis rentré de mon prêt (au Milan AC), je l’ai dit tout de suite à Redknapp et il s’est alors f&acircché contre moi. Seedorf m’a voulu, mais Inzaghi a choisi trois autres joueurs. Mais je suis prêt à faire des sacrifices au niveau de mon salaire pour revenir ! Le football anglais est très beau et de haut niveau, mais je préfére l’Italie”. Mais le club entraîné par Filippo Inzaghi préférerait Luiz Adriano (Shakhtar) et Roberto Soldado (Tottenham). Par ailleurs, aprés la fin de son prêt en mai dernier, le Milan AC aurait décidé de ne pas conserver le marocain pour des raisons extra-sportives. En effet, selon Fulvio Collovati, ancien international italien qui a notamment disputé la Coupe du Monde 1982, l’équipe milanaise aurait conservé l’international marocain s’il n’était pas aussi accroc à l’alcool. ” Je prends l’entiére responsabilité de ce que je dis, Taarabt a l’habitude de boire, c’est pourquoi le Milan ne l’a pas racheté en mai (aprés la fin de son prêt)”, avait-t-il expliqué en novembre dernier lors d’une émission sur la chaîne Canale 24. D’aprés Collovati, Naples aurait même voulu recruter Taarabt, mais il l’a déconseillé au club napolitain. L’international marocain, qui s’était permis de critiquer Mario Balotelli, estimant que ce dernier avait “gaspillées les chances qu’il avaient eu de City au Milan”, n’est peut-être pas le mieux placé pour porter un jugement défavorable sur son ancien coéquipier.