Amrabat

Peu d’occasions, un match cadenassé sans but : le Maroc et ses Lions de l’Atlas ont contrarié les plans des Vatreni de la Croatie en les obligeant à concéder le nul vierge pour leur entame de Coupe du monde.

Le Maroc, qui a fait preuve d’une discipline défensive à toute épreuve, a contrarié les coéquipiers de Luka Modric. Un nul qui a le goût d’une victoire.

Pour ses débuts dans ce Mondial qatari, le Maroc a tenu tête à la Croatie (0-0), vice-championne du monde, mercredi 23 novembre. Malgré des occasions de part et d’autre, aucun but n’a été marqué à Al-Bayt Stadium, à Al-Khor.

Face aux Vatreni, favoris du tournoi, ce partage est une belle performance des “Lions de l’Atlas”, désireux de réitérer l’exploit de la Coupe du monde 1986, lors de laquelle ils étaient devenus la première nation africaine à sortir de la phase de poules. 

Sincèrement, on est tombé équipe de Croatie très forte, avec le meilleur milieu de terrain, mais on n’a pas démérité, on les a trop respecté par moment. Je regrette qu’on a pas su concrétisé le peu d’occasion qu’on s’est créées. Il y a quelques erreurs au milieu de terrain mais on a 4 jours pour les corriger“, a déclaré Walid Regragui en substance et à chaud après le match.

C’est déjà le troisième 0-0 de ce Mondial 2022 et il pourrait faire les affaires des marocains qui commencent le tournoi avec un résultat positif face à l’une des meilleures équipes du Monde, finaliste de l’édition 2019.

Un nul qui fait également les affaires des Diables rouges qui, en cas de victoire contre le Canada, la Belgique s’isolera en tête du Groupe F à l’issue de la première journée de la phase de poules.