Ihattaren

Le milieu marocain de 19 ans, Mohamed Ihattaren ne souhaite plus prolonger son contrat avec son club formateur, rapporte le média néerlandais ED.

Selon la source, le futur d”Ihattaren au PSV est devenu plus clair depuis quelques semaines. Le jeune marocain ne veut pas renouveler son contrat expirant mi-2022 forçant ainsi son club à négocier son transfert dès l’été prochain. 

Le PSV souhaitait prolonger le contrat d’Ihattaren jusqu’à l’été 2025. Les deux parties étaient proches d’un accord mais aucune signature n’a été apposée. “Le PSV en a fini avec ça après un an de tergiversation et il ne peut plus attendre et voir“, écrit le journal.

Au vu de son attitude, on serait tenté de croire qu’Ihattaren a tout fait pour que sa valeur marchande n’explose pas cette saison. Avec seulement deux buts et une passe décisive cette saison, Mohamed a vu sa côte stagner pour ne pas dire diminuer. Les multiples mésaventures qu’il a vécu cette saison ont taché son image à Eindhoven sans pour autant affecter sa popularité sur les réseaux sociaux.

Après son passage humiliant chez les Oranges, Ihattaren a commencé la saison trop fort, jet de boisson de récupération, refus de prendre un bain de glace après l’entraînement, ses maladies à répétition pour zapper des matchs ou des convocations en sélection, le mensonge du coach individuel…

Comme l’a promis son agent Riola, la réaction de Mohamed Ihattaren à sa dernière mise à l’écart ne s’est pas fait attendre. Il partira cet été et Riola s’arrangera pour trouver un club disposé à débourser 15 millions d’euros pour s’attacher ses services. Un montant dans la corde de l’Ajax Amsterdam dont le jeu plait particulièrement au jeune marocain.

Le club de la capitale verrait d’un bon oeil l’arrivée de Mohamed Ihattaren à l’Arena Stadium. Le coach de l’Ajax, Eric Ten Hag est charmé par le joueur. “C’est un très bon footballeur“, a-t-il déclaré à propos du marocain. “C’est plus qu’un bon footballeur, c’est un talent fantastique. J’espère qu’il reprendra ses esprits et qu’il le montrera à nouveau aux Pays-Bas.”

Interrogé sur ses relations avec les joueurs marocains réputés difficiles, Ten Hag a répondu qu’il a bien travaillé avec Mazraoui et Ziyech et qu’il a ramené Labyad à Amsterdam. “Mais je m’entendais aussi bien avec Barazite, les frères Amrabat et Ayoub“, a ajouté l’entraîneur de l’Ajax.

De plus, sa relation avec la rigueur de l’allemand, Roger Schmidt, s’est aggravée au fil de la saison pour atteindre le point du non retour la semaine dernière, lorsque Ihattaren a réagi cyniquement à l’élimination du PSV en Ligue Europa.