Image lionsdelatlas par défaut

Achraf Bencharki aurait-il trouvé sa place dans le 11 de base du RC Lens ? Son positionnement à la pointe de l’attaque s’est révélé payant puisque l’international marocain, qui jouait jusque là sur le côté, a signé une belle performance contre Nancy en inscrivant un doublé victorieux.

« On sait qu’il peut jouer à tous les postes. Je savais qu’il avait déjà joué en pointe en étant performant au Maroc et en Arabie Saoudite. Durant les semaines précédentes, nous avions travaillé cette position. Il a fait preuve d’une grande efficacité et pour sa première titularisation à ce poste, c’est son match le plus complet,”a expliqué son entraîneur,Philippe Montanier Et d’ajouter : « C’est presque comme jouer avec un faux numéro 9, même s’il est généreux dans les courses. Il faut que les autres aient des déplacements un peu différents et que l’on joue beaucoup dans les pieds, même s’il se déplace bien. Il apporte une variété offensive différente par rapport à Grejohn Kyei ou Yannick Gomis. On a différente options en pointes, “lit-on sur Lensois. comAprès sa performance face à Nancy, l’attaquant marocain de 24 ans sera sans doute très attendu ce lundi 28 janvier sur la pelouse de Troyes pour le compte de la 22è journée de Ligue 2.