Nazan Sahakyan, la deuxième mère de Hakim Ziyech

Le nom de Mme Nazan Sahakyan ne dit rien aux supporters marocains, pourtant, elle a joué un rôle déterminant dans la carrière de Hakim Ziyech.

Après l’assassinat de son mari ex joueur, Nazan Sahakyan a fuit l’Arménie avec ses deux enfants pour refaire sa vie aux Pays-Bas. Quelques années plus tard, elle devient la second mère de plusieurs joueurs dont l’international marocain, Hakim Ziyech.

Le Lion de l’Atlas vivait chez Nazan comme d’autres joueurs de Heerenveen. Nazan ne parlait pas encore le néerlandais, mais elle se comportait comme une vraie maman avec ses protégés. Elle leur préparait à manger, faisait leur linge mais aussi les grondait lorsqu’il dépassaient les limites ou ne respectaient pas les règles.

Après trois ans et demi à accueillir les joueurs du SC, Nazan a quitté son apparetement pour déménager dans sa nouvelle maison. Plusieurs joueurs de l’époque l’ont aidé à emménager dans sa nouvelle demeure et le premier à s’y installer était Hakim Ziyech. 

Ziyech au grand cœur, ce n’est pas une légende

Nazan se rappelle bien de l’arrivée du jeune Hakim et n’oublie pas à quel point le petit Ziyech était aimable. “Il est arrivé et il m’a fait un câlin. Ensuite, je suis allé parler à sa mère avant de m’en rendre compte qu’il jouait déjà dehors avec un ballon.

Hakim Ziyech est arrivé chez Nazan alors qu’il avait 13 ans. Il logeait chez elle avec deux autres joueurs du SC. Nazan n’oublie pas lorsqu’elle a entendu Hakim Ziyech parler à ses coéquipiers de son anniversaire. “Les garçons, c’est l’anniversaire de Nazan demain, on va lui offrir des fleurs!
Nazan dit qu’elle a soudainement commencé à pleurer. “Je l’aimais trop. Il était si jeune et pensait beaucoup à moi!“. Malgré son départ de Heerenveen, Hakim Ziyech n’a jamais perdu contact avec sa “mère adoptive“.