Munir EL Haddadi pourrait devenir Lion

Après son sacre en Ligue Europa avec le Sevilla FC, Munir El Haddadi continue d’attendre avec impatience une date au calendrier FIFA.

Le 18 septembre prochain peut être un tournant dans sa carrière. Ce jour-là, le congrès de la FIFA étudiera une proposition de modification des règles d’éligibilité pour conclure un travail mené depuis plus de deux ans.

Le directeur des équipes nationales, Noureddine Naybet, s’est exprimé sur le cas de l’hispano-marocain, Munir El Haddadi. “Je lui ai parlé après la finale de la Ligue Europa. C’est un fier Marocain. Nous sommes optimistes quant aux changements proposés qui pourraient lui permettre de représenter le Maroc un jour,” a confié Nourredine Naybet.

Récemment, le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Vahid Halilhodzic a déclaré : “Je sais que Munir veut représenter le Maroc, comme nous l’avons vu lors de sa célébration après la finale de la Ligue Europa; mais son cas est très complexe et la FIFA ne l’a pas encore résolu, donc je n’y passerai pas beaucoup de temps pour l’instant“.

Né dans la ville madrilène de San Lorenzo del Escorial, mais de parents marocains, Munir, à 24 ans, pourrait désormais voir son rêve se réaliser si cette nouvelle réglementation est validée. Ainsi, un joueur âgé de moins de 21 ans et ayant joué moins de trois matchs sous le maillot d’une sélection nationale, pourrait changer de nationalité sportive.

Munir, désormais concentré sur la reprise avec le Sevilla FC, remplit toutes les conditions de la nouvelle réglementation et sera donc très attentif à la décision finale. Si adoptée, la règle pourrait entrer en vigueur immédiatement et Munir pourrait devenir sélectionnable par le Maroc.