Louza suivi par Seville

Christian Gourcuff a certes déclarer qu’il souhaitait garder son milieu de terrain franco_marocain, Imran Louza. Cependant, une offre importante serait difficile à refuser.

Il y a une base de joueurs que le coach préférerait garder. On espère la conserver pour gagner du temps. Maintenant, parfois, entre ce que vous voulez et ce qui se passe… Si demain, il y a une offre mirobolante, le club peut peut-être s’interroger,” a signifié Philippe Mao, coordinateur sportif de Nantes.

A priori, la révélation nantaise de la saison 2019-20 ne dispose pas de bon de sortie mais cela ne veut pas dire que les Canaris refuseront toutes les offres. Prétendre que Louza n’est pas transférable c’est juste un moyen d’exclure les petites offres.

L’agent ne verrait pas, lui, d’un mauvais œil un départ de son client cet été. Le milieu n’a pas encore reçu d’offres concrètes mais plusieurs clubs italiens et anglais ont fait connaître leur intérêt,” a poursuivi le coordinateur des canaris.

Pour sa première saison en Ligue 1, Imran Louza a attiré de nombreux scouts. Il est particulièrement suivi par Séville et Villaréal avec les italiens de Milan AC; l’Atalanta et de l’Udinese à l’affût, tout comme Monchengladbach.

En France, Imran Louza est dans le radar de l’Olympique lyonnais qui suit attentif la situation du Canari en cas de départ d’Houssem Aouar.