Amine Bassi enfin en Ligue 1 ?

Blessé depuis le 15 décembre 2020, le jeune milieu de terrain marocain de l’AS Nancy-Lorraine n’a pas encore foulé les pelouses en 2021 et a été réduit à un rôle de spectateur. Le nouveau préparateur physique de son équipe donne de ses nouvelles.

Le club lorrain, 15e du championnat de Ligue 2, a changé de préparateur physique cet hiver avec l’arrivée de Julien Redon, qui s’occupe entre autres du cas du milieu de terrain Amine Bassi. Le technicien nous apprend dans les colonnes de L’Est Républicain sur le cas du marocain « Amine, c’est une récidive de l’adducteur. L’adducteur, c’est 25 % de rechute. Il faut donc prendre le temps. Il se sent bien, mais ce n’est pas encore tout à fait fini. »