Alors que le FIFA ne lui permet pas (encore) de porter les couleurs du Maroc, Munir El Haddadi a quitté le rassemblement des Lions de l’Atlas, ce vendredi 9 octobre.

Ne pouvant, pour l’heure, jouer pour la sélection nationale, Munir El Haddadi est rentré en Espagne, ce vendredi 9 octobre, sur demande de son club, le FC Séville.

“Je n’abandonne pas et je continuerai à travailler pour porter ce maillot et représenter l’équipe marocaine!“, a écrit le natif de San Lorenzo de El Escorial sur ses différentes pages sur les réseaux sociaux.

Pour rappel, La Fédération internationale de football (FIFA) avait rejeté, la veille, la demande de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) qui souhaitait changer la nationalité sportive du joueur. Cela intervient malgré l’assouplissement des règles, le mois dernier grâce à la réforme Lekjaa.

Pour cause, El Haddadi a joué 3 matchs avec la sélection U21 espagnole, dans le cadre des éliminatoires de l’Euro espoir, en septembre 2016, alors qu’il avait dépassé cet âge de deux mois. Le Maroc a déposé un appel au niveau du Tribunal arbitral du sport (TAS).

Julen Lopetegui, entraîneur du FC Séville, doit retrouver Munir El Haddadi à l’entraînement collectif des Sévillans dès ce lundi 12 octobre.