Image lionsdelatlas par défaut

Pour cloturer cette 14 éme journée de Ligue 1, Monaco se dépla&ccedilait à Nantes, un match difficile d’autant plus qu’il fallait absolument une victoire pour Monaco afin de rester au contact de Lille 30pts et du PSG 34 pts.

Aprés plusieurs tentatives de la part de Riviére (13e, 31e, 48e), James Rodriguez (29e, 52e, 75e) et Falcao (18e, 53e, 60e) il aura fallu attendre la 71′ pour voir l’unique but de la soirée d’une frappe lointaine signé . . Mounir Obbadi.

Mounir Obbadi est depuis l’année derniére une piéce maitresse dans le 11 de Claudio Ranieri, alors que bons nombres de marocains lui prédisaient un avenir sombre avec l’arrivé de Toulalan, Moutinho etc, mais Mounir a prouvé à tout le monde qu’il fallait compter sur lui et que ses performances parles pour lui même et ce n’est pas Claudio Ranieri qui vous dira le contraire. .

Obbadi a été élu homme du match par bons nombres de site :

Obbadi (7) :Un vrai milieu relayeur, à la maniére d’unSylvain Legwinskide la grande époque. Je cours, partout et longtemps, et je frappe fort. C’était son soir, cela dit. Car il peut retenter sa frappe 100 fois, il ne la remet jamais au fond. (Sofoot)

Obbadi (7):à l’inverse de Moutinho, il a été au four et au moulin durant toute la rencontre. Bien qu’avec des pertes de balle évitables, il s’est montré plutot inspiré dans son jeu de passes. Mais il a surtout eu le mérite d’ouvrir le score pour l’ASM alors que ses attaquants ne trouvaient pas la faille, gr&acircce à une frappe lointaine détournée par un Nantais (71e). C’est la deuxiéme fois qu’il fait le coup, aprés le match face à l’OL. Plus que jamais, Obbadi est un élément déterminant pour Monaco. (Footmercato)

=”true” allowscriptaccess=”always” height=”315″ src=”//www.youtube.com/v/IAmZeZhG1SM?hl=fr_FR&ampversion=3″ type=”application/x-shockwave-flash” width=”560″>