Image lionsdelatlas par défaut

Des sources américaines confirment que l’Arabie saoudite, non seulement votera contre le Maroc, mais fait campagne pour la candidature concurrente, pour trouver “de nombreuses voix en Asie”.

Cet activisme saoudien peut faire basculer le vote en faveur du Trio américain. La candidature américaine United 2026 “a trouvé un puissant appui en l’Arabie saoudite”, révèle le New York Times. Dans un article publié le vendredi 1er juin, date de publication des notations des deux candidats, le puissant quotidien américain précise que l’Arabie saoudite a “aidé à organiser des rencontres avec les électeurs asiatiques et a récemment annoncé qu’elle soutiendrait l’offre américaine”.   Le quotidien, peu porté sur l’exagération, évoque de “nombreux votes” qui pourraient suivre cet appui saoudien [the Saudis can bring along dozens of votes from Asia’s soccer confederation]. La position saoudienne est portée par le puissant Turki Al Sheikh, qui a multiplié sur Twitter les déclarations provocantes et/ou désobligeantes à l’égard du Maroc. Turki Al Sheikh est président de la Commission saoudienne des sports et de l’Union arabe de football. Il est surtout conseiller au cabinet royal saoudien. On le voit ci-dessous avec Carlos Cordeiro, président du comité de candidature United 2026. Des sources américaines confirment que l’Arabie saoudite, non seulement votera contre le Maroc, mais fait campagne pour la candidature concurrente, pour trouver “de nombreuses voix en Asie”. Cet activisme saoudien peut faire basculer le vote en faveur du Trio américain.     La candidature américaine United 2026 “a trouvé un puissant appui en l’Arabie saoudite”, révèle le New York Times. Dans un article publié le vendredi 1er juin, date de publication des notations des deux candidats, le puissant quotidien américain précise que l’Arabie saoudite a “aidé à organiser des rencontres avec les électeurs asiatiques et a récemment annoncé qu’elle soutiendrait l’offre américaine”. Le quotidien, peu porté sur l’exagération, évoque de “nombreux votes” qui pourraient suivre cet appui saoudien [the Saudis can bring along dozens of votes from Asia’s soccer confederation]. La position saoudienne est portée par le puissant Turki Al Sheikh, qui a multiplié sur Twitter les déclarations provocantes et/ou désobligeantes à l’égard du Maroc. Turki Al Sheikh est président de la Commission saoudienne des sports et de l’Union arabe de football. Il est surtout conseiller au cabinet royal saoudien. On le voit ci-dessous avec Carlos Cordeiro, président du comité de candidature United 2026.