Image lionsdelatlas par défaut

Comme lors de chaque édition, le Mondial Russie 2018 sera le théâtre de quelques révélations qui profiteront de la plus prestigieuse des vitrines footballistique pour créer l’exploit en réalisant des prestations d’exception qui marqueront l’histoire de la Coupe du Monde.

{module 499}En faisant l’inventaire de la liste des 736 joueurs engagés en Coupe du Monde, quelques noms se dégagent de part le potentiel et la forme qu’ils présententà l’instar de Hirving Lozano ou encore Alvaro Odriozola, Dele Alli, Gabriel Jesus, Julian Brandt, Marco Asensio, Niklas Süle, Ousmane Dembélé, Thomas Lemar, Timo Werner, Trent Alexander-Arnold. Et parmi ces révélations potentielles et ces grands talents se trouve le jeune international marocain, Amine Harit, qui sera suivi à la loupe durant le Mondial. Son club de Schalke 04 aura probablement beaucoup de mal à le retenir, d’autant qu’il a été élu rookie de l’année pour sa première saison en Bundesliga quoiqu’il aura l’opportunité de jouer la Ligue des Champions avec Schalke. Le Lion de l’Atlas sera particulièrement attendu, notamment devant les grosses écuries que sont le Portugal et l’Espagne. Sa formation des Lions de l’Atlas est gonflée à bloc et elle n’a rien à envier à ses adversaires en terme de talent et de rigueur tactique. Le Maroc de Harit jouera crânement sa chance pour terminer leader du groupe B en dépit de son statut de “groupe de la mort”. Entouré de joueurs d’expérience, le jeune Amine Harit aura l’opportunité de faire étalage de son talent devant des millions de téléspectateurs et aussi sous les yeux des plus grands clubs d’Europe qui verront (InchaAllah) leur intérêt pour le jeune prodige s’intensifier. Un autre jeune international marocain pourrait exploser lors de ce Mondial russe, il s’agit bien évidemment de l’arrière droit, Achraf Hakimi, impérial et très épanoui avec les Lions de l’Atlas. Le jeune défenseur madrilène bénéficie aussi bien de la confiance de son sélectionneur, Hervé Renard que celle de son capitaine, Mehdi Benatia avec lequel il compose la défense de fer marocaine. Son association avec Amine Harit s’est révélée très productive lors du match amical contre la Slovaquie. Nul doute qu’Achraf Hakimi sera lui aussi très suivi durant ce Mondial d’autant qu’il bénéficie du statut de titulaire indiscutable dans l’échiquier de Hervé Renard, Il aura le temps de jeu et les opportunités pour s’illustrer tant sur le plan défensif qu’offensif.