Image lionsdelatlas par défaut

À moins d’une semaine de l’entame de la Coupe du Monde en Russie, les spéculations vont bon train au sujet des sélections qui s’imposeront en phases de groupe et qui décrocheront leur ticket pour le deuxième tour.

Après avoir publié le 7 juin son classement mensuel, la FIFA a évalué, sur son site officiel, quelles nations vont avoir le parcours le plus difficile pour poursuivre l’aventure. Et ce, en faisant la moyenne des classements des équipes de chaque groupe. GROUPE A Classement moyen : 49 Uruguay (14)Égypte (45)Arabie Saoudite (67)Russie (70) Pour la FIFA, ce premier groupe est l’un des plus abordables de la compétition si l’on se base sur le classement de chaque équipe. En queue du groupe, la Russie, pays hôte, connait une chute libre au classement FIFA depuis 2012. GROUPE H Classement moyen : 28 Pologne (8)Colombie (16)Sénégal (27)Japon (61) Occupant respectivement les 8ème et 16ème places du classement, la Pologne et la Colombie offrent au groupe H la deuxième moyenne la plus haute. Ce qui veut dire que c’est le groupe le plus abordable après le groupe A. La Pologne, équipe en forme depuis 2013, est bien armée pour terminer à la première place et pourrait bien aller loin dans cette Coupe du monde. GROUPE F Classement moyen : 24,25 Allemagne (1)Mexique (15)Suède (24)République de Corée (57) Bien que le Groupe F compte l’Allemagne, championne du monde et première au classement FIFA, le groupe n’est pas le plus difficile. Le Mexique et la Suède devront se départager, alors que la République de Corée aura du mal à se frayer un chemin. GROUPE D Classement moyen : 23,75 Argentine (5)Croatie (20)Islande (22)Nigeria (48) Selon les calculs de la FIFA, l’Islande n’a pas été gâtée par le tirage au sort. En plus d’affronter l’Argentine, finaliste en 2014, et la non moins redoutable Croatie, elle aura affaire au Nigéria, «un vieil habitué de la Coupe du Monde», selon l’instance. Bien que favorite, l’Argentine n’est pas assurée de finir à la première place de ce groupe qui est l’un des plus relevé. GROUPE B Classement moyen : 23 Portugal (4)Espagne (10)RI Iran (37)Maroc (41) Le Maroc n’a qu’à bien se tenir parce que selon la FIFA, le Groupe B est « le groupe de la mort “de cette édition 2018. Grâce à la présence des deux mastodontes européens, à savoir l’Espagne et le Portugal, la moyenne de ce groupe en fait le mieux classé de la compétition. L’Espagne, ancienne championne du monde et le Portugal, champion d’Europe font figure d’épouvantail. Pour espérer se qualifier, le Maroc devra impérativement commencer par une victoire face à l’Iran et faire au moins match nul face à l’un des deux ogres du groupe.