Mohamed Taabouni, le plus performant des prodiges

Mohamed Taabouni est l’un des grands jeunes talents d’origine marocaine susceptible de briller dans un avenir proche.

Le milieu marocain a fêté ses 18 ans fin mars. À ce moment-là, il comptait 33 apparitions avec l’équipe réserve de l’AZ Alkmaar. Avant le confinement, Mohamed Taabouni s’était assis trois fois sur le banc à côté de son compatriote, Zakaria Aboukhlal. Il a fait ses débuts de 12 minutes avec l’AZ en Coupe contre Groene Star. 

Le jeune coéquipier d’Oussama Idrissi s’entraîne actuellement avec l’équipe première

Mohamed Taabouni, leader en devenir

Le marocain de 18 ans est connu pour être un vrai joueur de ballon. Les dribbles, crochets et coups de pied extérieurs de Taabouni sont déjà connus dans tout le pays. 

Avec les Jong Oranjes, Mohamed évolue principalement au milieu offensif où il s’illustre avec ses compétences de passeur. En revanche, avec l’équipe réserve d’Alkmaar, il joue régulièrement sur les ailes où il peut utiliser une autre de ses plus grandes forces. 

Taabouni et la génération dorée

Mohamed Taabouni fait partie de la nouvelle génération dorée néerlandaise avec Anass Salah-Eddine et Naci Ünüvar, deux prodiges de l’Ajax. Le second prétend que le prodige de l’AZ est encore plus insaisissable que lui. L’année dernière, ils ont remporté le Championnat d’Europe U17 et réalisé un bon parcours en Coupe du Monde.

L’AZ a bien évidemment blindé le contrat de Mohamed Taabouni jusqu’en 2022. Il ne fait aucun doute que le jeune marocain sera l’une des attractions d’Alkmaar la saison prochaine. Cependant, il semble peu probable qu’il aille jusqu’au termes de son bail avec AZ. En effet, le jeune marocain intéresse déja de nombreux cadors qui surveillent scrupuleusement sa progression, nous aussi.

Lions ou Oranjes ?

Mohamed Taabouni est encore jeune. Il fait partie de ces jeunes prodiges marocains à qui on doit accorder du temps sans la pression inutile liée au choix.

“Je n’ai que 17 ans. Je ne suis pas encore prêt à faire un choix définitif. J’ai envie de disputer la Ligue des champions et gagner la Coupe du monde, la vraie Coupe du monde. Mais il est encore beaucoup trop tôt pour parler de choix définitif,” a précisé Mohamed Taabouni en début de saison.