Ihattaren

Mohamed Ihattaren n’a pas fait le voyage en Grèce avec le groupe du PSV qui affrontera l’Olympiakos de Youssef El Arabi en huitième de finale de la Ligue Europa jeudi soir.

Officiellement, le milieu offensif de dix-neuf ans est malade. Et sa maladie est survenue quelques jours après la critique de son entraîneur Roger Schmidt, qui avait jugé sa prestation face à l’Ajax de très moyenne. La déclaration du coach était une réponse à la réaction de Mohamed Ihattaren qui a critiqué le jeu de son équipe après la défaite de la semaine dernière face à l’Ajax (2-1).

Impressionné par le jeu des adversaires, Ihattaren s’est permis d’inviter son équipe à pratiquer le même jeu que l’Ajax. S’adressant ensuite à ESPN, Ihattaren a critiqué la performance du PSV au premier semestre: “Dans les 35 premières minutes, nous n’avons pas été précis. Vous pouvez voir qu’ils gagnent clairement les duels et sont plus à l’aise dans le jeu. Ils marquent également deux fois immédiatement.

Ihattaren veut que le PSV joue comme l’Ajax : “Je viens ici pour jouer au football, comme ils (Ajax) l’ont fait. Je ne viens pas ici pour reculer et y aller doucement. En seconde période, nous avons osé un peu plus, mais cela devrait être normal. Que tout le monde a du cran, comme l’a joué l’Ajax. Tout le monde voulait y aller. Non pas que ce ne soit pas le cas chez nous, mais cela n’était pas visible dans les 35 premières minutes.” Des déclarations qui ont suscité de vives critiques à son égard.

Ainsi, Ihattaren est officiellement malade et reste donc aux Pays-Bas. Plus tôt cette saison, il était porté disparu lors des matchs à domicile contre le PAOK Salonique et le Sparta Rotterdam, car il était une fois de plus malade. Ihattaren avait également manqué le match à domicile contre Willem II pour la même raison.