Image lionsdelatlas par défaut

Un temps pressenti pour porter la tunique des Lions de l’Atlas, lorsqu’il évoluaient au Schalke 04, Mimoun Azouagh se retrouve aujourd’hui sans club. Et pour cause, des allégations sur une appartenance à un groupe salafiste en Allemagne.

Le milieu de terrain germano-marocain nie en bloc, lui qui a portant joué en Bundesliga et en deuxième division allemande en tant que professionnel pendant plus de dix ans sans faire de vague, et qui a porté le maillot de l’équipe nationale allemande espoirs à dix reprises.

« Les clubs avec qui j’étais en négociations pour signer dans l’un d’eux, ont brusquement mis un terme aux pourparlers. », a-t-il déclaré au tabloid allemand Bild. Et de poursuivre:« J’ai toujours fais ma prière cinq fois par jour, et j’ai jeûné le mois de Ramadan. Ce n’est pas pour autant que je ne respecte pas les autres religions, ou que j’essaie de convertir mes coéquipiers. Eux-mêmes peuvent en témoigner. »