Image lionsdelatlas par défaut

Le sélectionneur national des Lions Olympiques, Mark Wotte, a réuni ses Lionceaux en cette période de trêve pour une concentration qui a débuté lundi dernier au centre sportif de Maamora et qui se clôturera par une double confrontation en amical face au Burkina Faso le 6 et le 8 janvier àOuagadougou.

Occasion pour notre rédaction d’interroger le sélectionneur national, Mark Wotte, sur l’objectif d’un telrassemblement qui se terminera par une double confrontation contre le Burkina Faso. “Oui, nous profitons un peu (de cette trêve) et je remercie les clubs pour leur coopération. ” nous a-t-il confié sans s’attarder sur l’objectif ou sur le choix des joueurs qu’il testera lors de cette double confrontation. “Je peux dire quelque chose sur les nouveaux joueurs après ce stage,” a-t-il répondu au sujet des Lionceaux de l’Atlas convoqués pour ce stage. Concernant le niveau de son effectif qui sera amené à disputer les éliminatoires de la CAN 2019 et des JO de Tokyo Mark Wotte a expliqué que ” La première chose c’est qu’on se prépare pour les éliminatoires prévues en mai, juin et en juillet 2018 pour participer à la CAN U23 en 2019 qui se tiendra en Egypte. ” avant d’ajouter dans le cadre de la préparation de son équipe : “En Mars 2018 pendant la date FIFA, on peut faire des matchs amicaux avec tous les joueurs disponibles nés en 97/98,mais ce n’est pas encore confirmé. ” Interrogé sur le jeune gardien de Manchester United, Ilias Moutha-Sebtaoui et sur son refus de rejoindre la sélection nationale au profit de celle de la Belgique, Mark Wotte a répondu : “J’ai pas de commentaire. C’est un bon gardien de but qui a déjà été convoqué l’année dernière, mais il a décidé de jouer pour la Belgique. En général, nous voulons des joueurs qui veulent jouer à 100% pour le maillot et le drapeau du Maroc !”