Vahid Halilhodzic

Le sort de Vahid Halilhodzic n’est pas encore scellé. Mais à cinq mois du Mondial, Qatar 2022, sa position à la tête des Lions de l’Atlas est plus que jamais compromise.

Malgré les résultats positifs en matchs officiels, le sélectionneur des Lions de l’Atlas reste la cible des critiques et des sifflets des supporters. Le résultat de son prochain match à Casablanca face au Liberia ne changera rien à la donne même s’il se solde par la qualification du Maroc à la phase finale de la CAN 2023.

Diverses médias marocains évoquent le départ imminent de Vahid Halilhodzic qui devrait disputer son dernier match à la tête des Lions de l’Atlas ce lundi contre le Libéria. Au stade du Prince Moulay-Abdallah de Rabat, le technicien bosnien a eu une illustration de ce qui l’attend au Complexe Mohamed V de Casablanca. Vahid a été vivement sifflé avant le coup d’envoi de la rencontre face aux Bafana Bafana et il le sera davantage face aux Lone Stars.

Comme la semaine dernière, Vahid Halilhodzic n’a pas tenu de point presse avant son duel face au Libéria. En revanche, il s’est présenté devant le micro de la chaine de la FRMF pour évoquer “beaucoup de problèmes au départ car il y a eu des cas positifs au Covid au sein du staff médical mais aussi quelques joueurs qui étaient touchés ou blessés.”

Et d’ajouter en substance : “Tout cela m’inquiète profondément d’autant que les joueurs sont fatigués physiquement et mentalement. J’attends encore avant de composer l’effectif qui devra faire un bon match et donner le maximum pour gagner contre le Libéria. Ce ne sera pas facile…

Vahid Halilhodzic espère le soutien des supporters car son équipe est fatiguée et elle a besoin d’être encouragée. “C’est une période difficile pour préparer les matchs car les joueurs pensent aussi aux vacances après avoir joué beaucoup de matchs.