Mmaee_Aboukhlal

Vahid Halihodzic s’appuie aussi sur l’analyse des données du tracker GPS que les Lions de l’Atlas portent lors des séances d’entrainement et parfois, pendant les matchs.

Pour Vahid Halilhodzic, cette technologie est incontournable car elle permet de récolter de précieuses informations sur les performances physiques des Lions. Grace aux mesures relevées par cet outil, il peut optimiser l’intensité des séances d’entrainement mais aussi choisir les joueurs les plus performants.

Ainsi, beaucoup d’observateurs ont été surpris en découvrant la composition des Lions de l’Atlas alignés face aux Black Stars. Ils s’accordent pour reconnaitre l’influence du contexte sanitaire et des blessures mais ignorent que Halilhodzic s’est également basé sur les mesures réalisées par le tracker GPS pour choisir son système et établir sa composition. Des mesures que les observateurs et la critique ne possèdent pas…

La surprise était grande de voir Zakaria Aboukhlal esseulé dans l’axe de l’attaque marocaine. Elle était limite choquante en constatant la présence de Samy Mmaee à la place de Sofyan Amrabat.

Pourtant, ces deux choix ont une explication. Zakaria et Samy sont parmi les meilleurs de la tanière sur le plan des performances physiques. Leurs statistiques du temps couru, du nombre de Km parcourus et du ratio temps/distance,… sont des plus élevées de la tanière.

Le jeune Lion de l’Atlas de l’AZ dispose d’une vitesse de pointe supérieure à celles des autres attaquants disponibles. Puissant physiquement, Zakaria a montré qu’il était aussi capable de presser vite pour gêner les relances adverses, notamment celles du gardien.

Maitriser Andé Ayew était un objectif pour empêcher la plaque tournante des Black Stars de créer le danger. Sofyan Amrabat aurait pu s’en charger mais il manque de compétition et n’est pas encore au top de sa forme. De plus, il préfère le marquage de zone alors que Vahid voulait suivre Andre Ayew à la culotte.

Pour cette mission, le sélectionneur avait besoin d’un défenseur très à l’aise dans le marquage individuel. Et il l’a trouvé en Samy Mmaee, très accrocheur et l’un des plus endurants selon le tracker.