Fouzi Lekjaa

Le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa était l’invité de la radio MFM et a répondu à plusieurs questions dont celles relatives aux choix de Vahid Halilhodzic et à son avenir à la tête des Lions de l’Atlas.

Soyons francs et honnêtes, Vahid a également fait du bon travail en renouvellant l’effectif. Il est arrivé pendant la transition et Je pense qu’il a formé l’une de plus belles sélections sur la scène africaine“, a lancé le président en substance. Et d’ajouter : “Footballistiquement et en terme de résultats, on ne peut pas interpréter les chiffres autrement que ce qu’ils représentent. Nous sommes 22è au niveau Mondial et on doit reconnaitre la performance.

Pour résoudre certains problèmes, j’ai d’abord préparer le retour de Mazraoui et Harit avant de passer à Hakim Ziyech… J’ai prévenu Vahid à maintes reprises, pour qu’il garde la même équipe au lieu de la changer à chaque fois, mais tout le monde connaît la nature de sa personnalité et sa mentalité“, a-t-il dit.

En tant que passionné du football marocain d’abord, je ne suis pas satisfait de voir les différents choix tactiques de Vahid avant chaque match de l’équipe nationale“, a poursuivi Fouzi Lekjaa. “Je n’étais pas d’accord avec ses choix , mais nous avons réussi à éviter un grand problème, grâce à plusieurs réunions.”

L’équipe marocaine est au-dessus de tout le monde, au-dessus de Lekjaa et Halilhodzic, et elle appartient au peuple marocain, et c’est leur droit de la suivre de la meilleure façon… J’ai des rapports techniques sur des entraîneurs marocains et internationaux. Dans 15 jours, nous allons prendre la meilleure décision pour notre équipe nationale“, a-t-il indiqué.

En plus de ses déclarations, le président de la fédération marocaine a également assuré que Hakim Ziyech ferait bien partie du groupe marocain pour la Coupe du monde. “Pour le moment nous n’avons pas contacté Hakim. (…) Hakim sera présent au Mondial… Tout ce que je peux promettre aux supporters marocains, c’est qu’ils seront très contents de leur sélection avant le Mondial“, a conclu le président qui annonce indirectement des changements profonds à la tête de la tanière.