Image lionsdelatlas par défaut

Après la trêve estivale, la sélection nationale A reprend ses matchs officiels le 5 septembre. Les Lions de l’Atlas affronteront alors l’équipe nationale de Sao Tomé-et-Principe, pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations, prévue au Gabon en 2017.

Badou Ezaki aurait déjà préparé une liste de 33 joueurs pré-convoqués pour ce rendez-vous. Une liste qui devrait être dévoilée sous peu. L’on ne s’attend pas à de grandes surprises, du moment que l’ossature de l’équipe, déjà formée et bien rodée, n’a jamais véritablement changé, depuis la nomination du technicien marocain, en mai 2014. Dans les cages, le duo Munir-Bounou prévaut aux yeux du sélectionneur, compte tenu de leurs bonnes performances en club. Un duo qui devrait également être renforcé par Mohamed El Yousfi, le portier du Moghreb Tétouan, auteur de bonnes sorties en Ligue des champions de la CAF et bien plus en jambes que les autres joueurs. La défense sera naturellement menée par Mehdi Benatia, qui a entamé la saison de la meilleure des manières, en inscrivant le premier but du Bayern Munich et en rendant une copie quasi parfaite lors du match face à Hambourg. Sur le flanc gauche, Achraf Lazaar sera candidat à l’occupation de l’aile gauche.

El Arabi et Dirar dans les starting-blocks

Au milieu du terrain, les choses semblent un peu plus compliquées. Si Mounir Obbadi a vite trouvé un nouveau club, en signant à Lille, Houssine Kharja, dont le contrat est arrivé à terme à Sochaux, est resté sans club. On devrait difficilement le revoir lors du match face à Sao Tomé, sachant qu’Ezaki a répété à plusieurs reprises qu’il ne ferait pas appel aux joueurs qui ne disputent pas régulièrement de matchs. Omar El Kaddouri, unique buteur face à la Libye en première journée, devrait logiquement faire partie du voyage, même s’il est en pourparlers avancés pour quitter Naples, qu’il a regagné après deux saisons passées au Torino, sous forme de prêt. Des clubs comme Bologne et Sassuolo sont manifestement intéressés et El Kaddouri ne devrait trouver aucune difficulté à décrocher un poste de titulaire. Nordin Amrabat devrait, de son côté, logiquement constituer le premier choix d’Ezaki sur le flanc droit. Dotée d’une rage de vaincre et proposant toujours des solutions en individuel, la star de Malaga devrait être du voyage. Amrabat pourrait disposer d’une doublure de luxe, en la personne de Nabil Dirar, qui a composté son billet pour le barrage de Ligue des champions avec Monaco.

La ligne d’attaque est l’un des seuls secteurs de jeu où les ressources ne manquent pas. Malgré le départ de Hamed Allah et Iajour pour le championnat du Qatar, qui n’a pas encore débuté, la ligne offensive ne devrait pas trop souffrir des aléas du début de saison. Aatif Chahechouhe, auteur d’un doublé en match d’ouverture du championnat turc face à Galatasaray, part favori pour une place de titulaire. On pourrait également voir à ses côtés Youssef El Arabi, capitaine de Granada. L’ancien joueur de Caen et d’Al Hilal a pratiquement scoré dans chacun des matchs de préparation du club andalou. Tout ce beau monde sera réuni le 31 août à Agadir, pour un stage de concentration de 4 jours, suivi du départ à bord d’un avion spécial à destination de Sao Tomé. Le match est prévu le 5 septembre, sur la pelouse du stade du 12 juillet, d’une capacité de 6. 500 places.