El Arabi

On reprend les mêmes staffs et pratiquement les mêmes joueurs pour le remake de la saison dernière entre l’Olympiokos de Youssef El Arabi et les Gunners d’Arsenal en Ligue Europa.

On notera que les deux équipes ont arraché leurs qualification dans les dernières minutes respectivement contre Eindhoven et Benfica. C’est le signe que les deux équipes n’abandonnent presque jamais et qu’elles se battent jusqu’à la dernière minute. Et ce n’est pas Youssef El Arabi qui dira le contraire, lui qui a mitraillé les Gunners la saison dernière à la 119è minute lors d’un match historique pour le club grec.

Ce soir, sur sa pelouse mais sans le soutien de ses supporters, le Pirée et El Arabi sont appelés à faire un premier pas vers la qualification en s’adjugeant la victoire à domicile. La mission sera difficile mais pas impossible face à Arsenal, invaincu en Ligue Europa.

El Arabi, cauchemar des Gunners ?

Le Lion de l’Atlas, Youssef el-Arabi sera particulièrement attendu ce jeudi soir contre Arsenal. La saison dernière, le marocain de 33 ans a écrit l’un des moments historiques de l’Olympiacos en Ligue Europa en inscrivant le but victorieux à Emirats Stadium. 

Alors que le chrono indiquait la 119e, le tirailleur marocain, Youssef El Arabi a sorti sa mitraillette pour mettre à terre tous les Gunners. Arsenal avait subi un choc absolu d’autant que dans la minute qui a suivi ce but assassin, Obameyang ratait l’immanquable…

“Ce dont je me souviens de Londres, c’est d’une belle nuit, une belle victoire que j’ai forcée dans les dernières minutes. Je pense que cela ne sera pas oublié par les fans de l’équipe. Mais le plus important, c’est que nous avons atteint notre objectif et que nous avons été récompensés pour nos efforts”, a d’abord déclaré El Arabi avant de se demander si l’Olympiacos pouvait répéter le même exploit face à Arsenal.

“Oui, mais je ne pense pas que ce soit la même chose que l’an dernier. Arsenal n’est pas la même équipe, nous ne le sommes pas non plus. Il y a de la qualité et le plus important est de jouer un bon match, même si c’est handicapant de jouer sans nos fans, car avec eux, nous gagnons une force énorme, surtout à Karaiskakis “.

El Arabi a ensuite souligné que son but contre Arsenal restera important pour lui, tout en évoquant la différence qui existe en championnat et les qualifications que son équipe a obtenues dans les dernières minutes.

Retour en vidéo sur cette soirée mémorable pour les supporters du Pirée :