Image lionsdelatlas par défaut

Quoi de mieux qu’un bon vieux derby de la Ruhr pour se relancer ?

Après six victoires consécutives en Championnat, Schalke 04 s’était laissé surprendre par Hambourg (2-3), le week-end dernier, voyant sa deuxième place menacée. Hasard du calendrier, le club de Gelsenkirchen voyait son voisin de Dortmund venir à la Veltins-Arena ce dimanche. Le choc s’est soldé par une victoire des joueurs de Gelsenkirchen (2-0). Un succès qui ne leur permet pas de distancer Leverkusen, aussi vainqueur samedi, mais déjà de conforter leur place de dauphin du Bayern. Et surtout de confirmer leur supériorité régionale, aux dépens d’un Borussia, désormais tombé du podium. Reus en échec, Naldo en réussiteCe sont pourtant les visiteurs qui ont réussi la meilleure entame. Marco Reus a failli ouvrir le score sur coup franc, mais s’est heurté à l’excellent Ralf Fährmann (24e). En seconde période, les partenaires de Benjamin Stambouli sont mieux revenus et ont rapidement été récompensés par un but plein de sang-froid de Konoplyanka (50e). Dès lors, dans une ambiance incroyable, il n’y avait plus qu’une équipe sur la pelouse. Et le deuxième du Brésilien Naldo d’un coup franc surpuissant (82e) n’a pas fait baisser les décibels. Les joueurs de Domenico Tedesco, finalistes de la Coupe d’Allemagne, mercredi contre Francfort, comptent maintenant quatre points d’avance sur Dortmund. Un avantage non-négligeable, à quatre journées de la fin, dans l’optique d’une qualification en Ligue des champions. L’Equipe