Guendouzi OM

La rencontre de championnat en France entre Nice et Marseille a été arrêtée après 75 minutes de jeu en raison de l’envahissement du terrain par des supporters niçois.

Dans une ambiance déjà tendue dans ce derby, des jets de projectiles d’une tribune niçoise sur le terrain ont mis le feu aux poudres après que Dimitri Payet, joueur de Marseille, ait renvoyé une bouteille dans l’autre direction.

Les ultras ont envahi la pelouse et des coups ont été échangés avec certains joueurs olympiens. L’ancien Brugeois Luan Peres, mais aussi Dimitri Payet et Matteo Guendouzi présentaient d’ailleurs des ecchymoses sur le corps.

Après trois quart d’heure d’arrêt et de nombreuses échauffourées plus tard mettant en scène supporters, joueurs, staffs et stadiers, les CRS ont pris place au bord de la pelouse pour tenter de permettre au match de reprendre sous la pression de la préfecture des Alpes-Martimes et des forces de l’ordre.

Parmi les nombreux acteurs en colère, l’entraîneur de Marseille, Jorge Sampaoli, a dû être maîtrisé par des membres de son staff pour ne pas se battre.