Nabil Dirar

Alors qu’il était attendu à Rabat comme les autres Lions de l’Atlas convoqués, on apprend que Nabil Dirar ne rejoindra pas le groupe de Vahid Halilhodzic retenus pour les matchs contre la Mauritanie et le Burundi les 26 et 30 mars.

En effet, le FC Bruges aurait décidé d’appliquer la circulaire de la FIFA en empêchant quatre de ses internationaux africains de rejoindre leurs équipes nationales respectives en avançant l’excuse coronavirus, selon Het Laatste Nieuws.

Le leader du championnat belge a tout bonnement refusé de libérer Clinton Mata (Angola), Odilon Kossounou (Côte d’Ivoire), Youssouph Badji (Sénégal) et Nabil Dirar (Maroc) qui ne joue pratiquement pas depuis plus d’un an.

“J’en ai discuté avec mes joueurs et leurs entraîneurs nationaux. La FIFA a introduit cette règle et nous voulons l’utiliser. C’est trop risqué”, a expliqué l’entraineur du club flamand, Philippe Clément.

D’après les informations qui circulent, Vahid Halilhodzic a convoqué Achraf Laazar pour palier à cette absence “forcée” de Nabil Dirar.