Image lionsdelatlas par défaut

En attendant de lire la réaction des anciens joueurs en réponse à la dernière déclaration de Badou Zaki dans laquelle il rejette la responsabilité de l’échec en finale de la CAN 2004 sur le public Marocain, accusé d’avoir perturbé sa préparation pour cette rencontre, voici celle de l’entraîneur des gardiens de but de l’époque, Mr Abdellatif Laâlou.

En résumé, ce dernier a expliqué que plusieurs facteurs ont contribué à cette défaite face à la sélection tunisienne, pays hôte de l’édition 2004. Pour Mr Laâlou, Il s’est dit énormément de choses sur cette défaite mais les choix tactiques et techniques sont les principales raisons qui ont conduit à cet échec. Il a également abordé l’état de forme de certains joueurs qui ont insisté pour jouer la rencontre alors qu’ils étaient blessé. Mh Laâlou a également signalé l’erreur de son gardien avant de s’attarder sur le coté organisationnel sous la responsabilité de la direction administrative gérée alors par le commandant Lkhal. Bien évidemment, Mr Laâlou a dit un mot sur les conditions de jeu en Afrique, notamment sur l’arbitrage maison qui caractérise le football Africain.