Image lionsdelatlas par défaut

Dortmund aime décidément jouer à se faire peur. Miraculé à Fürth (2-1, a. p. ) le 20 août, pour son entrée en lice en Coupe d’Allemagne, le Borussia a encore attendu la dernière minute de la prolongation pour se défaire du FC Union Berlin (D2) mercredi, en seizièmes de finale (3-2 a. p. )

C’est Marco Reus, laissé sur le banc au coup d’envoi, qui a donné la victoire à son équipe sur penalty à la 120e, alors que la séance de tirs au but semblait inéluctable. Cruel pour les visiteurs, qui étaient revenus au score pour la deuxième fois du match à trois minutes de la fin du temps réglementaire (87e, 2-2).