Image lionsdelatlas par défaut

L’AS FAR a fait preuve mercredi face au Fath union sport de force de caractére. Menés au score dés la premiére minute, les Militaires ont réussi à renverser la vapeur gr&acircce aux buts de Mohamed Kamel (36e) et Mustpha El Youssefi (43e), enregistrant leur 7e victoire de la saison.

Trés détendu en conférence d’aprés-match, l’entraîneur de l’AS FAR, Aziz El Amri, a qualifié le succés face au FUS de “grand pas pour une suite meilleure&raquo. Et d’ajouter que cette victoire va booster davantage le moral de ses joueurs qui en ont tellement besoin en cette phase retour. El Amri a salué également la force de caractére de ses troupes qui ont réussi à remonter leur retard aprés avoir encaissé un but dés la premiére minute par Ayoub Skouma. Mohamed Kamal (36e) et Mustapha El Youssefi (43) ont été les artisans de ce 7e succés des militaires. Pour sa part, Walid Regragui a regretté le manque d’efficacité de ses attaquants et s’est dit étonné par leur repli défensif en premiére mi-temps. Regragui a estimé que le but marqué dés la premiére minute n’a pas servi les desseins de l’équipe et espére que ses joueurs se rattraperont contre le KAC au titre de la 20e journée. Le coach a déploré la blessure Mohamed Fouzir et Yousseg Gnaoui sortis en cours de match. Des blessures qui s’ajoutent à celles d’AS Mandaw, Bahri et autres. Un grand souci à quelques encablures du déplacement à Tunis pour affronter Al Ahly de Libye à Tunis, au titre des 16es de finale de la Ligue des champions. Pour Walid Regragui, cette compétition est d’une grande importance, car elle constitue une occasion pour ne pas sortir bredouille cette saison. Aprés cette victoire, l’AS FAR se positionne au 6e rang avec 28 points. Le Fath, en revanche, stagne à la 8e place avec 23 points.