Jawad-El-Yamiq

L’international marocain Jawad El Yamiq continue sa traversée du désert avec le Genoa en Serie A. L’ancien défenseur du Raja n’entre plus dans les plans de son entraîneur, Thiago Motta, qui souhaiterait s’en séparer

Les deux ans de Jawad El Yamiq en Italie sont tout sauf un long fleuve tranquille. L’ancien joueur du Raja qui n’entre plus dans les plans de l’entraîneur Thiago Motta, risque de quitter le Genoa dès le prochain mercato hivernal.

Aujourd’hui, deux possibilités s’offrent à l’international marocain: un prêt en Serie B, où il a déjà fait ses preuves, ou un retour en Botola.

Les représentants d’El Yamiq comptent sur sa bonne saison passée avec Pérouse pour lui trouver un nouveau point de chute en seconde division italienne. En effet, le natif de Khouribga a fait bonne impression avec le club entraîné par l’ancienne légende du Milan AC Alessandro Nesta, en participant à 23 rencontres (toutes compétitions confondues) et inscrivant même 1 but au passage. Cette expérience avec les Biancorossi lui a même permis de retrouver la sélection nationale, et précipité son retour au Genoa, au début de l’exercice en cours. Seulement, le départ de Davide Ballardini et l’arrivée de Motta n’ont en rien arrangé la situation du Marocain, qui n’a joué que 3 matchs depuis le début de la saison.

Un rapatriement du défenseur central de 27 ans est envisagé, puisque plusieurs cadors de Botola tels le Raja, le FUS, l’IRT et le Wydad chercheraient à attirer El Yamiq sous forme de prêt.

Non convoqué par Vahid Halilhodzic pour les deux dernières sorties des Lions de l’Atlas, le Khouribgui doit jouer plus de matchs pour revenir dans le radar du Bosnien et retrouver sa place dans la tanière.

SourceMAP