Jawad-El-Yamiq-LaLiga2

Le journal espagnol El Periodico de Aragon a rappelé que l’ancien de l’Olympique de Khouribga et du Raja de Casablanca a joué toutes les minutes possibles et assuré que ses “prestations de haut niveau” plaisent au coach, Víctor Fernández.

 

“Sa présence a permis à la défense de Saragosse de faire un bond”, poursuit le média dans un article intitulé “les valeurs d’El Yamiq”.

Le Real Saragosse est  à la deuxième place de LaLiga 2 à 1 point du leader Cadiz qui compte 52 points.

Depuis  l’arrivée de Jawad El Yamiq , Saragosse n’a pas perdue  aucun match lors des 5 rencontres. Le Lion de l’Atlas a pris part à 5 matchs, dont Cadix, Fuenlabrada, Elche, Mirandes ou encore le Deportivo pour deux victoires et trois matchs nuls (trois buts encaissés).

Ses performances solides n’ont pas échappé à presse espagnole qui semble déjà séduite par l’ancien du Raja Casablanca.

« Un mur nommé Yamiq », a titré le célèbre quotidien AS qui estime que le Marocain constitue une sécurité et une tranquillité pour son club.

« Seulement cinq matchs ont suffi pour convaincre tout le monde que Jawad El Yamiq est l’une des meilleures signatures de ces derniers temps », écrit le quotidien qui poursuit : « Le Marocain n’a pas encore commis d’erreur.

Au contraire, il gagne tous ses duels, coupe les balles très dangereuses bien à l’avance et a de la classe pour récupérer le ballon. Il a déjà délivré une passe décisive, précisément à ses débuts. Sa sécurité surprend beaucoup compte tenu de son manque de temps au Genoa ».

Le jeu de tête du joueur, sa capacité de récupération et sa rapidité ont notamment été mis en avant.

Le Real Saragosse, qui dispose d’une option d’achat pour le joueur prêté par le Genoa (Serie A), serait proche de la lever.

Selon le média, l’équipe espagnole devra payer une somme de 700. 000 euros pour conserver le joueur. De son côté, El Yamiq devra participer à 60% des matchs de Saragosse et décrocher une promotion en Liga au terme de la saison.