Imran Louza en conférence de presse

Victime de propos racistes, le franco-marocain, Imran Louza a décidé de réagir face aux insultes à caractère xénophobes dont il a fait l’objet. Le milieu du FC Nantes Imran Louza a décidé de porter plainte.

Dans une interview à RMC, Imran Louza a expliqué sa décision de recourir à la justice : “J’ai voulu que ça se sache parce que ce n’est pas normal que des personnes puissent avoir autant de haine. C’est allé trop loin pour moi”, a expliqué le franco-marocain.

Et d’ajouter : “J’avais reçu des messages auparavant de cette personne, qui me disait “t’es bidon” ou “t’es nul”, je n’y prêtais pas attention. Mais là, c’était la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. C’est la chose de trop pour moi.

Professionnel qu’il est, Imran Louza accepte les critiques mais pas le dénigrement racial. Il entend surtout dénoncer les menaces envers sa famille. “Je n’arrive pas à comprendre comment tu peux avoir autant de haine pour un match de foot (…) C’est allé vite, la presse a vite été au courant et ça a pris une grosse proportion, explique-t-il. Je me suis dit qu’il fallait aller au bout, qu’il ne fallait pas que je ralentisse la chose mais que j’assume d’avoir montré ce message (…) Je pense que c’est bénéfique pour moi mais aussi pour les autres, pour que ça serve d’exemple.”