Image lionsdelatlas par défaut

La pépite des Lions de l’Atlas, Amine Harit a livré un entretien au journal français l’Equipe.  Lors de cette interview le milieu de terrain marocain a évoqué la mauvaise réputation qu’il avait lorsqu’il évoluait à FC Nantes, ainsi sa relation avec le sélectionneur national Hervé Renard.

“À Nantes, j’avais l’image du petit con qui voulait sortir en soirée et qui n’était pas sérieux, reconnaît-il. C’était compliqué pour moi de changer cette perception. ” déclare le joueur. Et de rajouter, “c’est normal quand tu sors deux jours avant un match et que tu te fais choper les gens se disent : ‘C’est un petit con, lui. ‘ Je comprends la réaction des gens. C’était une erreur” avant de poursuivre, “si tu le fais ici (Allemagne) t’es mort. Si t’es un joueur important et que t’es explosé ou que tu te blesses trois mois, tu laisses ton équipe en galère, c’est normal que t’en paies le prix. ” Quant à sa relation avec Hervé Renard, le médian de Shalke 04 ne tarit pas d’éloge “avec lui, c’est particulier par rapport à son charisme, ce qu’il dégage. La chemise blanche. C’est un coach très dur mais juste. En dehors, c’est le top, il rigole avec nous” conclut Amine Harit.