Hakim Ziyech

Hakim Ziyech, le maître à jouer du Maroc, a su faire valoir ce “titre” hier lors de la rencontre face au Canada et même face à la Belgique où il a notamment délivré la merveilleuse passe millimétrée pour Aboukhlal.

Mais plus important encore, le supporter marocain a retrouvé un Hakim magique et chirurgical, pourtant mis sur le banc à Chelsea où il ne joue que très peu. Le milieu offensif des Lions de l’Atlas monte en puissance au bon moment!

L’ESPAGNE EN LIGNE DE MIRE

Le playmaker est soutenu dans la tanière par le sélectionneur Walid Regragui qui a su trouver les mots pour lui redonner cette confiance dont il a besoin pour se sentir pleinement investi. Il y a des joueurs qui ont ce besoin de ce sentir voulu et apprécié, Hakim en fait partie.

En Hollande, on ne doutait pas de son talent loin de là et les déclarations successives de Van Bastien ou bien les dernières en date de Van Der Vaart le rappellent et nous le rappellent.

Van der Vaart à tenu à souligner l’importance d’Hakim Ziyech et la beauté de son but hier face au Canada: “Je voudrais revoir ce but encore et au ralenti. Un but magnifique qui va augmenter la confiance de Ziyech qui traverse une mauvaise saison avec Chelsea. Et le fait que Ziyech brille en Coupe du monde est la preuve de la qualité de son talent et de ses capacités. Chaque fois que je le regarde, je regrette qu’il n’ait pas joué pour l’équipe nationale des Pays-Bas. Il a raté sa chance de jouer avec nous.”

Si la Hollande et ses spécialistes s’accordent à dire que les regrets sont présents sur le fait que Hakim n’ait pas choisi la Hollande, alors savourons ce plaisir d’avoir un tel artiste parmi nos Lions de l’Atlas bien encadré par un grand Monsieur, Walid Regragui pour leur prochain objectif en tête… la rencontre face à l’ogre Espagnol.