Image lionsdelatlas par défaut

Mustapha Hadji est forcément parmi les principaux artisans de l’épopée de l’équipe nationale en Coupe du monde 1998.

Dans une ancienne interview accordée à SO FOOT, Hadji revient sur sa participation historique avec les Lions de l’Atlas au Mondial France 98. Souvenirs, souvenirs. “Bien sûr. C’était une contre-attaque. Je fais une course de 60 mètres sur le côté gauche. Une fois le défenseur éliminé, je savais que j’avais 70% de chances de marquer le but. Ensuite, je mets la balle comme il faut, ras de terre dans le petit filet. Il n’y avait rien de plus jouissif : inscrire son premier but en Coupe du monde devant mes frères et mes amis, ça restera l’un de mes meilleurs souvenirs. ”